Email: info@parlonsfrancais.net


Notre Dame de Paris

Personnages:

Gringoire: Bruno Pelletier
Frollo: Daniel Lavoie
Clopin:
Luck Mervil
Phoebus: Patrick Fiori
Esmeralda: Hélène Segara
Fleur-de-Lys: Julie Zenatti
Quasimodo: Garou

Le temps des cathédrales

Gringoire:
C'est une histoire qui a pour lieu
Paris la belle en l'an de Dieu
Mil quatre cent quatre-vingt-deux
Histoire d'amour et de désir

Nous les artistes anonymes
De la sculpture ou de la rime
Tenterons de vous la transcrire
Pour les siècles à venir

Il est venu le temps des cathédrales
Le monde est entré
Dans un nouveau millénaire
L'homme a voulu monter vers les étoiles
Écrire son histoire
Dans le verre ou dans la pierre

Pierre après pierre, jour après jour
De siècle en siècle avec amour
Il a vu s'élever les tours
Qu'il avait bâties de ses mains

Les poètes et les troubadours
Ont chanté des chansons d'amour
Qui promettaient au genre humain
De meilleurs lendemains

Il est venu le temps des cathédrales
Le monde est entré
Dans un nouveau millénaire
L'homme a voulu monter vers les étoiles
Écrire son histoire
Dans le verre ou dans la pierre

Il est venu le temps des cathédrales
Le monde est entré
Dans un nouveau millénaire
L'homme a voulu monter vers les étoiles
Écrire son histoire
Dans le verre ou dans la pierre

Il est foutu le temps des cathédrales
La foule des barbares
Est aux portes de la ville
Laissez entrer ces païens, ces vandales
La fin de ce monde
Est prévue pour l'an deux mille
Est prévue pour l'an deux mille

 

Les sans-papiers

Clopin et les sans-papiers:

Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile
Oh ! Notre-Dame
Et nous te demandons
Asile ! Asile !

Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile
Oh ! Notre-Dame
Et nous te demandons
Asile ! Asile !

Nous sommes plus de mille
Aux portes de la ville
Et bientôt nous serons
Dix mille et puis cent mille

Nous serons des millions
Qui te demanderons
Asile !
Asile !

Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile
Oh ! Notre-Dame
Et nous te demandons
Asile ! Asile !

Nous sommes des va-nu-pieds
Aux portes de la ville
Et la ville est dans l'île
Dans l'île de la Cité

Le monde va changer
Et va se mélanger
Et nous irons jouer
Dans l'île

 

Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile

Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile

Des sans-papiers
Sans domicile
Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile
Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers

Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile

Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile
Oh ! Notre-Dame
Et nous te demandons
Asile ! Asile !

Nous sommes
Des étrangers
Des sans-papiers
Des hommes
Et des femmes
Sans domicile
Oh ! Notre-Dame
Et nous te demandons
Asile ! Asile ! Asile ! Asile !

Intervention de Frollo

Frollo:
Monsieur Phoebus de Châteaupers
Capitaine des archers du roi
Je vous ordonne de chasser

Tous ces hors la lois

Il faut à tout prix empêcher
Cette cohorte d'étrangers
De venir troubler la vie
Du bon peuple de Paris

 

 

Phoebus:
À vos ordres Monseigneur l'Archidiacre
Au nom de Dieu j'irai jusqu'au massacre
Je vais chasser de votre vue
Tous ces vauriens, tous ces tout-nus

Bohémienne

Phoebus:
D'où viens-tu belle étrangère
Fille du ciel ou de la terre
Bel oiseau de paradis
Que viens-tu faire par ici ?

Esmeralda:
Bohémienne
Nul ne sait le pays d'où je viens
Bohémienne
Je suis fille de grands chemins
Bohémienne, Bohémienne
Qui peut dire où je serai demain
Bohémienne, Bohémienne
C'est écrit dans les lignes de ma main

Ma mère me parlait de l'Espagne
Comme si c'était son pays
Et des brigands dans les montagnes
Dans les montagnes d'Andalousie
Dans les montagnes d'Andalousie

Je n'ai plus ni père ni mère
J'ai fait de Paris mon pays
Mais quand j'imagine la mer
Elle m'emmène loin d'ici
Vers les montagnes d'Andalousie

J'ai passé toute mon enfance
Pieds nus sur les monts de Provence
Pour les gitans la route est longue
La route est longue

Je continuerai mon errance
Au-delà des chemins de France
Je les suivrai au bout du monde
Au bout du monde

Un fleuve d'Andalousie
Coule dans mon sang
Coule dans mes veines

Le ciel d'Andalousie
Vaut-il la peine
Qu'on y revienne ?

Bohémienne
Nul ne sait le pays d'où je viens
Bohémienne
Je suis fille de grands chemins
Bohémienne, Bohémienne
Qui peut dire ce que sera demain
Bohémienne, Bohémienne
C'est écrit dans les lignes de ma main
C'est écrit dans les lignes de ma main

Esmeralda, tu sais

Clopin:
Esmeralda tu sais
Tu n'es plus une enfant
Il m'arrive maintenant
De te regarder différemment

Tu n'avais pas huit ans
Quand ta mère est partie
Emportée par la mort
Vers son Andalousie

Ell't'a confiée à moi
Et avec jalousie
J'ai veillé sur ta vie
Jusqu'au jour d'aujourd'hui

Esmeralda tu sais
Les hommes sont méchants
Prend garde quand tu cours
Dans les rues, dans les champs
Est-ce que tu me comprends ?
Tu arrives maintenant
À l'âge de l'amour

Rien n'est plus comme avant

Ces diamants-là

Fleur-de-Lys:
Mes quatorze printemps
Sont à toi
Ce collier de diamants
Est pour moi
Les mots de tes serments
Si tu mens
Je n'y croirai pas

Phoebus:
Ton cœur de jouvencelle
Est à moi
Tes yeux de tourterelle
Sont pour moi
Les étoiles étincelles
Dans le ciel
Moins que ces diamants-là

Fleur-de-Lys:
Celui que mon cœur aime
Est un beau chevalier
Qui ne sait pas lui-même
Combien je peux l'aimer

Phoebus:
Si je ne le sais pas
Je le vois dans tes yeux
Celui qui t'aimera
Sera un homme heureux

Fleur-de-Lys:
Ne cherches plus l'amour

Phoebus:
Il est là

Fleur-de-Lys:
Il est là pour toujours

Phoebus:
Je le crois

Fleur-de-Lys:
Ce sera un beau
Que le jour
Où l'on se mariera

Phoebus:
Tout l'or qui dort encore
Sous le lit de la terre
J'en couvrirai ton corps
Que tu m'auras offert

Fleur-de-Lys
Tous les mots de l'amour
Tous les mots du désir
Mieux que les troubadours
Tu sauras me les dires

Phoebus:
Ne cherches plus l'amour

Fleur-de-Lys:
Il est là

Phoebus:
Il est là pour toujours

Fleur-de-Lys:
Je le crois

Phoebus:
Ce sera un beau
Que le jour
Où l'on se mariera

Les deux:
Ne cherche plus l'amour
Il est là
Il est là pour toujours
Je le crois

Ce sera un beau jour
Que le jour
Où l'on se mariera

Ce sera un beau jour
Que le jour
Où l'on se mariera
Où l'on se mariera

La fête des Fous

La fête des fous !
La fête des fous !

La fête des fous !
La fête des fous !

Laissez-moi présider
Cette Fête des Fous
Comme on en fait chez nous
Où l'on sait s'amuser

La fête des fous !
La fête des fous !

Choisissez le plus laid
Parmi les gens qui passent
Faites-les parader
Au milieu de la place

De toute la populace
Celui qui nous fera
La plus belle grimace
C'est lui qu'on élira

Le Pape des fous !
Le Pape des fous !
C'est lui qu'on élire
C'est lui qu'on élira
Le Pape des fous

La... Fête... Des... Fous...

La fête des fous, La fête des fous

La fête des fous, La fête des fous

La fête des fous, La fête des fous

Mais qui est celui-là
Qui se cache là-bas ?
Ce monstre n'est-il pas
Celui qu'on élira ?

Le Pape des fous !
Le Pape des fous !

C'est lui qu'on élira
C'est lui qu'on élira

Le Pape des fous

C'est le sonneur de cloches
Avec sa bosse au dos
C'est bien lui le plus moche
C'est le Quasimodo

Voilà qu'en plus il lorgne
La pauvre Esmeralda
Bossu, boiteux et borgne
C'est lui qu'on élira

Le Pape des fous !
Le Pape des fous !

C'est lui qu'on élira !
C'est lui qu'on élira

Qua-si-mo-do !

C'est lui qu'on élira !
C'est lui qu'on élira

Le Pape des Fous !
C'est lui qu'on élira
C'est lui qu'on élira

Qua-si-mo-do !

Le Pape des Fous !

Le papa des Fous

Quasimodo:
Petites filles
Vous ne vous moquerez plus
Quand vous verrez dans la rue
Quasimodo le bossu

Ils m'ont élu
Le Pape des Fous

C'est aujourd'hui le jour de la fête des Rois
Et pour un jour cela me donne tous les droits

M'aimeras-tu
Esmeralda ?
M'aimeras-tu ?

Mais tu t'en fous
Esmeralda
Oh ! tu t'en fous
Qu'ils m'aient élu
Le Pape des Fous

Petites filles
Qui récitez des rondeaux
En mimant Quasimodo
Avec sa bosse au dos

Qu'est-ce que ça vous fait
Que je sois si laid ?

Je hais la femme et l'homme qui m'ont donné le jour
Et m'ont abandonné sans me donner d'amour
M'aimeras-tu
Esmeralda ?
M'aimeras-tu ?

Mais tu t'en fous
Esmeralda
Oh ! tu t'en fous
Qu'ils m'aient élu
Le Pape des Fous

Le Pape des Fous
Le Pape des Fous
Le Pape des Fous

La sorcière

Frollo:
Attention !
Cett'fille est étrangère
C'est une bohémienne
Une sorcière
C'est une chienne
Une chatte de gouttières
Un animal qui traîne
Pieds nus sur les pavés
C'est un péché mortel à regarder

Il faudrait la mettre en cage
Qu'elle ne fasse plus de ravages
Dans les cœurs dans les âmes
Des fidèles de Notre-Dame

Ce soir nous la suivrons dans les ruelles
Et nous l'enlèverons
Nous l'emporterons
Nous l'emprisonnerons dans une tourelle
Et nous lui montrerons
La religion de Jésus-Christ
Et de sa sainte Mère Marie

Quasimodo:
Tu me demanderais
N'importe quoi
Je le ferais pour toi
Tout ce que tu voudras
Tu le sais
Tout ce que tu voudras
Je le ferais pour toi

Je le ferais pour toi

L'enfant trouvé

Quasimodo:
Toi qui m'as recueilli
Adopté et nourri
Moi l'enfant trouvé
L'enfant rejeté

Par ceux qui avaient honte
D'avoir mis au monde
Un monstre

Toi qui m'as vu grandir
Toi qui m'as vu souffrir
Toi qui m'as protégé
Contre le monde entier


Tu m'as fait le bonheur
De me nommer sonneur
Des cloches
Tu m'as appris à parler
À lire et à écrire
Mais je ne sais pas lire
Le fond de tes pensées

Je t'appartiens
De tout mon être
Comme jamais un chien
N'a aimé son maître

Je t'appartiens
De tout mon être
Comme jamais un chien
N'a aimé son maître

Les portes de Paris

Gringoire:
Les portes de Paris
Déjà se ferment sur la nuit
Le nuit de tous les cris
De tous les rires
Et de tous les désirs

La nuit de tous les vices
Qui s'assouvissent
Dans le lit de Paris
Cabaret de tous les délires

Sur le Pont-au-Change
Ce soir j'ai rencontré un ange
Qui m'a souri
Et qui loin de ma vue a disparu

Dans les rues de Paris
Je l'ai suivie, je l'ai perdue
J'ai poursuivi la nuit
De tous les rires
Et de tous les désirs

La nuit de tous les vices
Qui s'assouvissent
Dans le lit de Paris
Cabaret de tous les délires

Les portes de Paris
Déjà se ferment sur la nuit
La nuit de tous les crimes
De tous les rires
Et de tous les désirs

Tentative d'enlèvement

Phoebus à ses soldats:
Arrêtez-le
C'est le bossu de Notre-Dame
Pauvre de lui !
Le voilà qui s'attaque aux femmes

Phoebus (à Esmeralda):
Je suis le capitaine
Chargé de la sécurité
De tous les citoyens
Et de toutes les citoyennes

Permettez que je vous ramène
Hors des murs de la Cité
Où vivent les bohémiens
Où vivent les bohémiennes

Esmeralda:
Passez tout droit
Vous vous trompez sur moi je crois
Esmeralda,
Monsieur, n'est pas fille à soldats

Phoebus:
Entre chien et loup
Demain à la tombée du jour
Je te donne rendez-vous
Au Cabaret du Val d'Amour

Esmeralda:
Au Cabaret du Val d'Amour

Page 2

Retourner aux "Chansons"

Ellen Silva Ribeiro Gourmand - ellen@parlonsfrancais.net

                                            Parlons Français no LinkedIn