Email: info@parlonsfrancais.net



Anaïs

Mon cœur, mon amour
Mon coeur, mon amour, mon amour, mon coeur {x2}

Ça dégouline d'amour,
C'est beau mais c'est insupportable.
C'est un pudding bien lourd
De mots doux à chaque phrases :

"Elle est bonne ta quiche, amour"
"Mon coeur, passe-moi la salade"

Et ça se fait des mamours,
Se donne la becquée à table.

Ce mélange de sentiments
Aromatisé aux fines herbes
Me fait sourire gentiment
Et finalement me donne la gerbe !

Je hais les couples qui me rappellent que je suis seule !
Je déteste les couples, je les hais tout court !
Mon coeur, mon amour, mon coeur, mon coeur...
mon amour, mon amour, mon coeur...

C'est un épais coulis
Ça me laisse le cul par terre
Autant de mièvrerie
Nappée de crème pâtissière

"Coucou qu'est ce que tu fais mon coeur ?"
"La même chose qu'y a une demie heure... "
Je t'ai appelé y a cinq minutes, mon ange, mais ça répondait pas...
Alors je m'inquiétais, alors j' t'ai rappelé... pour la douzième fois de la journée...
En niquant tout mon forfait...
Mais qu'est ce que tu fais mon adoré ? "
Ouais je sais, on se voit après... bon, je t'embrasse, à ce soir, mon bébé, je t'embrasse...
au revoir-voir-voir, au revoir-voir-voir...
Non c'est toi qui raccroches... Non c'est toi...
Non c'est toi qui rac... Non c'est toi!
Bon, je te rappelle."

Je hais les couples qui se rappellent quand je suis seule !
Je déteste les couples, je les hais tout court !
Mon coeur, mon amour, mon coeur, mon coeur... mon amour, mon amour, mon coeur...


Christina
Oh l'enfoiré m'annoncer ça comme ça de but en blanc
J' sais même pas qui c'est
cette foutue Christina, cette pute en blanc...
Une infirmière, nan mais j' te jure
Bah faut qu'on t'opère ça c'est sûr
Je verrais bien une ablation
Sans tes couilles tu sera p'têtre moins con...

Oh j'ai du rimmel plein les yeux
Et en plus il pleut...

Et merde chui en r'tard
Faut qu' j' les prévienne... bah où est mon portable?...
Ah nan!...j' l'ai laissé au bar...
C'est bien ma veine, il était sur la table...
A tous les coups on m' la piqué
Ou un mec saoul l'a embarqué
J'dois être au bureau dans 10 min
J'y serai pas à cause de cette pute..
Aïe ...mon talon a foutu l'camps...
Et il pleut à torrent...

Y'a pas une cabine téléphonique
dans ce putain de quartier de merde?!

Ah ben super l'bar est fermé
J'ai raté mon rendez-vous
Quoi?! Qu'est-ce que t'as toi?
T'as jamais vu une nana sans parapluie?!
Pourquoi tu m' regardes comme ça?
T'as rien d'autre à foutre cet après midi?...
"Excusez moi madame mais vous allez vous faire renverser
Montez sur le trottoir, c'est moins risqué..."

Mademoiselle! C'est mademoiselle!
Et puis d'abord de quoi j' me mêle?!
Nan mais c'est vrai ça hein ! De quoi j' me mêle?!
De quoi j' me mêle?! Manquait plus qu' la grêle...

Pourquoi ces murs blancs?...
J'crois qu' j' peux plus bouger...
La douleur s'étend...
J'arrive à peine à respirer...
Qu'est-ce qui s'est passé? Qu'est-ce que j'ai mal...
Qu'est-ce qui s'est passé? Mon dieu j'ai mal...
"Bonjour je m'appelle Christina,
Je suis l'infirmière qui s'occupe de vous Madame,
je vous apporte votre petit déj.."

Christina...Petit déj... je crois bien qu'il neige...

Rap collectif
Ça va pas …

Ecoute mon frère (mais t’as pas de frère t’es fils unique)
Ah si j’avais un frère, il serait un peu comme
Avec des si on mettrait paris en bouteille,
avec des si on ferait parler les abeilles (x2)
Moi j’suis né dans la cité, où si t’es pas blanc,
t’es un immigré
Mon bal à degrés, tu vas bon gré, mal gré
On m’traite d’assisté,
si t’es pas content tu peux te gratter
Mais j’veux gratter plus loins pour faire,
tomber la couche de vernis qui pourri le bois au lieu de le rendre joli
oué toi même tu sais que la vie n’est pas gai,
tu raf tu raf dans ton canoë
t’écope, t’écope, ton kayak est percé,
on perd ses ch’veux on perd ses ch’veux,
j’veux pas continuer,
y’a une sauterelle, y’a une sauterelle,
oué vive les crayons.

moi je *4 pan pan pan
moi je *4 pan pan pan
moi je *4 pan pan pan
moi je *3 pan pan pan

j'aspire à une vie meilleure dans un monde meilleur
des femmes en tailleur comme on en devine la vraie frayeur
j'veux du ciel bleu sans artifice
le superficiel me donne la jaunisse
Me feraient les vaches en voyant arriver avec le teint rose et la démarche d'un homme en pleine santé
avant de nous traiter comme des vaches par les vaches et chichi
c tais toi et mâches et fais pas de chichi
et les chichis et les chouchous à la plage ça va
mais quand c'est tout les jours je préfère le tchatcha
tchatcha
tchatcha tchatcha tchatcha

(mais c’est pas un crime de porter
une pastèque !)
ouais bébé comme tu m'as manqué
t'avais qu'a pas partir hein
bon je sais j'ai fais des erreurs
ça c'est vrai t'es con c'est vraiment une horreur

tu es ma mayonnaise je te le dis à l'aise
tu m'amènes les chips mon canal de suez
t'es vraiment trop con j'te le dis tout devant
en connerie t'es balaise
j'crois même que t'as un don
tu es ma mayonnaise j'te le dis a l'aise
t'es vraiment trop con je le dis pour de bon

moi je *4 pan pan pan
moi je *4 pan pan pan
moi je *4 pan pan pan
moi je *3 pan pan pan

J’suis une vraie connasse, j’couche avec tous les mecs qui passent
Et un vrai pochtron, j’me souviens jamais d‘leurs noms
J’ai un vrai problème avec l’alcool et la fumette
Et puis l’homme que j’aime est en prison aux baumettes
J’écoute jamais les gens, quand ils parlent ça m’ennuit
Puis la plupart du temps, j’comprends même pas c’qui s’dit
Puis quand j’écoute les gens, j’m’attire que des ennuis
Mais même j’vois que des gens handicapés d’la vie
Ça va pas …
J’suis la meuf la plus craignos que tu puisses trouver, du Brésil au laos, de France et de Navarre
J’suis la meuf la plus craignos que tu puisses trouver, à l’ouest du Glaucos, de New York à Zanzibar …

Regardez aussi la parodie de Anaïs à Carla Bruni: "Carla bourrée!"

- Voir la Page de Carla Bruni

- Retourner aux "Chansons"

Ellen Silva Ribeiro Gourmand - ellen@parlonsfrancais.net

                                            Parlons Français no LinkedIn